Que disent les vétérinaires

Le regretté DR C.G. Haber, un vétérinaire qui a passé 30 ans comme inspecteur des viandes fédéral ( USDA), a vu beaucoup d'animaux de rodéos vendus aux abattoirs, lors des inspections, il a dit avoir vu des animaux "avec 6-8 côtes cassées et parfois la perforation des poumons." Ces blessures se produisent lorsque les animaux sont jetés au sol dans les événements de veau au lasso ou pendant le terrassement du bouvillon.

 

Le vétérinaire, Dr Robert Fetzner qui est directeur des opérations d'abattage pour la sécurité alimentaire et d'inspection des aliments ( FSIS) à déclaré que «Beaucoup d'animaux de rodéo sont envoyés à l'abattoir. Parmi ceux-ci j'ai trouvé des côtes cassées, poumons perforés, des hématomes, des pattes brisées, des tranchées sectionnées et des ligaments déchirés et même des cous brisés. Il a été témoin de ça alors qu'il était inspecteur des viandes au Wyoming.

 

Le Dre Temple Grandin, qui travaille avec l'industrie du bétail pour améliorer le traitement sans cruauté des animaux, raconte que parmi les cas elle a vu un cheval avec une patte brisée avant un rodéo a été expédié dans un camion de transport avec d'autres chevaux, il est mort avant d'être humainement abattu. Elle stipule également que les blessures de transport et la principale cause des blessures pour les chevaux de rodéo, car ils sont constamment en transit.

 

Le Dr M. Hardy, un vétérinaire stipule que deux ou trois veaux sont blessés dans chaque séance d'essais et doivent être remplacer, il faut reconnaître que les participants qui utilisent des veaux au rodéo doivent passer des heures à pratiquer, les veaux sont encordés au lasso dans les pratiques à mainte et mainte fois, parfois jusqu'à ce qu'ils soient assez grièvement blessés pour être remplacé.

Source

DECLARATION DE L'ASSOCIATION CANADIENNE DES VETERINARES AU SUJET DES RODEOS

On reconnalt que des anomalies peuvent survenir et que des blessures et souffrances inutiles peuvent se produire en cas de mauvaise administration ou d'erreurs par les cowboys ou par les responsables. II est important qu'un vetérinaire examine les animaux avant et apres toutes les épreuves. Puisque les veterinaires et la medecine veterinaire s'occupent du bien-être de tous les animaux, il n'est pas possible pour la profession d'appuyer de fagon positive les pratiques qui font partie integrante des rodeos. Le succès des rodeos se fonde inévitablement sur une exploitation des reactions des animaux a la douleur, au bruit et a la peur, ainsi qu'au desir des animaux de fuir.

Source