Chambre à gaz

Chambre à gaz
Chambre à gaz

Stop au gazage des animaux au Québec!

Notre pays est sans doute à l'avant-garde de la défense des droits de l'homme, mais en ce qui concerne les droits de l'animal nous accusons un retard inacceptable!


Quel crime les animaux de notre pays ont commis pour être exécutés dans des chambres à gaz?


Une société qui se dit civilisée, ne se débarrasse pas de ces animaux de compagnie, en les exécutant par gazage!


Dans certaines fourrières et chenils du Québec, les animaux qui ne sont pas adoptés peuvent finir dans une chambre à gaz, plusieurs animaux attendent dans le couloir de la mort pour être exécutés! La moindre des choses pour ces pauvres animaux dont plus personne ne veut, serait qu'ils aient une mort avec dignité, une mort douce et sans souffrance.


Les municipalités doivent renforcer les règlements sur les contrôleurs animaliers et se focaliser sur des méthodes d'adoption et de prévention. Les responsables des fourrières et chenils doivent avoir le bien-être des animaux comme priorité, parce que les animaux ont des sentiments aussi. Les animaux sont des êtres pensants, sensibles, intelligents et courageux, ils nous protègent, ils sont fidèles et offrent l'amour sans conditions aux gens. Ils méritent aussi le respect et la dignité. Si nous nous concentrons sur des méthodes de prévention et d'adoption, l'euthanasie des animaux pourrait devenir une chose du passé, mais afin d'obtenir ceci, nous devons être disposés à poursuivre un but et un travail vers cette solution.


Il est évident que les populations d'animaux domestiques augmentent a cause de propriétaires irresponsables. Ceci n'offre pas une excuse cependant pour le gazage de ces animaux. Si l'euthanasie est la seule option pour un animal, elle devrait être faite par un vétérinaire par intraveineuse, ce qui offre à l'animal une mort indolore et paisible, à la différence de la chambre à gaz où les animaux luttent pour respirer et pleurent pour avoir de l'aide extérieure. Dans une lutte entre la vie et la mort haletant pour avoir de l'air, terrifiés, voici comment les animaux de fourrière passent leurs derniers moments. Soyez les témoins de ces pratiques en regardant la vidéo ci-dessus et prenez alors votre décision sur ce qui doit être fait.

 

Il faut sensibiliser vos élus de votre municipalité afin que les animaux de votre district soient euthanasiés de façon humanitaire. Exigez que vôtre fourrière euthanasie les animaux par injection fait par un vétérinaire mandater par votre ville. Battez-vous pour que votre municipalité mette quelqu'un de responsable qui s'inquiète réellement du bien-être des animaux pour l'euthanasie des animaux.


Nous ne permettrons pas à ces pratiques inhumaines d'avoir lieu dans les municipalités du Québec !