IFAW : De nouveaux extraits vidéo démontrent la cruauté de la chasse aux phoques de 2011

Communiqué de l'Ifaw

Le Fonds international pour la protection des animaux (IFAW) a publié de nouveaux extraits captés pendant la saison 2011 de chasse commerciale aux phoques menée au Canada. Même s'il y avait relativement peu de phoques à chasser cette année, on voit sur la vidéo des exemples clairs de cruauté délibérée, de mises à mort inhumaines et de violations du Règlement sur les mammifères marins.

 

Moins de 50 navires ont participé à la chasse cette année et seulement 38 000 phoques ont été abattus selon les relevés, pour une valeur au débarquement de moins de 750 000 $. Malgré ce faible niveau d'activité, les preuves vidéo confirment que le gouvernement canadien et l'industrie continuent d'ignorer les préoccupations de l'Union européenne en ce qui concerne la cruauté de cette chasse. On constate aussi que les autorités sont incapables de faire respecter la règlementation en vigueur.

 

" Même quand ils savent qu'on les observe, beaucoup de chasseurs semblent tout à fait à l'aise lorsqu'ils enfreignent les règlements et qu'ils tuent des phoques de manière cruelle, expliquait Sheryl Fink, la directrice du programme de protection des phoques à l'IFAW. Fink a surveillé la chasse commerciale de 2011 le long des côtes de Terre-Neuve.

 

" Dans notre vidéo, explique Fink, on voit notamment un chasseur qui tue intentionnellement un dos bleu (un jeune phoque à capuchon), ce qui est interdit. Mais on observe surtout différentes pratiques cruelles. Par exemple, on voit un chasseur qui plante un crochet d'acier dans la face d'un bébé phoque, vivant et conscient, qui essaie de se défendre. Ou encore un petit vivant, le corps tranché au couteau, qui s'agite pendant plusieurs minutes au fond d'un bateau. "

 

" Ces comportements sont inexcusables, et ils se produisent à nouveau année après année, ce qui démontre une fois de plus que la chasse aux phoques commerciale est cruelle, peu importe le nombre de phoques tués ou le nombre de chasseurs actifs. "

Ces preuves vidéo renforcent la position de l'IFAW : l'interdiction du commerce des produits dérivés du phoque est non seulement justifiée, mais aussi absolument nécessaire. C'est en bonne partie à cause de gestes cruels, comme ceux-ci, que l'Union européenne a interdit le commerce des produits du phoque tirés de la chasse commerciale, et que les consommateurs abandonnent de plus en plus les produits du phoque.

 

L'IFAW mettra cette vidéo à la disposition des politiciens du Canada, de l'Union européenne et du monde entier pour prouver que la chasse commerciale aux phoques demeure une pratique cruelle, inutile et dépassée, et qu'il faut y mettre fin.

" La chasse de cette année est la plus petite depuis 1993, ajoutait Fink. Mais elle est encore subventionnée par le gouvernement, et il s'agit toujours d'un abattage cruel et d'un énorme gaspillage de fonds publics. Même avec tout l'argent du monde, la chasse commerciale sera toujours cruelle et inhumaine. Et tant qu'elle aura lieu, elle continuera à ternir la réputation du Canada. "

 

À propos de l'IFAW

L'IFAW, le Fonds international pour la protection des animaux, a été fondé en 1969. Sa toute première campagne visait la chasse commerciale aux phoques menée au Canada. L'IFAW est à l'oeuvre depuis plus de 40 ans pour informer le grand public, documenter les pratiques de chasse et faire cesser la chasse commerciale aux phoques cruelle menée au Canada et ailleurs dans le monde.

Pour en savoir plus sur la campagne de l'IFAW pour protéger les phoques, visitez notre site, lisez notre blogue et suivez-nous sur YouTube, Twitter et Facebook. Pour agir pour protéger les phoques, cliquez ici.

Écrire commentaire

Commentaires : 0